Vous êtes ici : Accueil > Archives > 2009-2010 > Terminale S3 > Échec et math ? Non, il ne faut pas abandonner la partie
Publié : 12 novembre 2007

Échec et math ? Non, il ne faut pas abandonner la partie

« Mes notes sont désastreuses et pourtant je travaille dur ! ». Constat décourageant. Mais qui doit inciter à se reprendre : tout travail sérieux doit être suivi de succès... c’est donc qu’il y a erreur. Ne faudrait-il pas passer un peu plus de temps, un peu plus régulièrement, pour mieux assimiler le cours ? Ne faudrait-il pas améliorer ses méthodes d’apprentissage ? C’est ce second point qui est développé.

En classe, marquer (jaune fluo) les point non compris qu’ils concernent le cours (notion mal comprise) des méthodes (comment on résout un certain type de question, comment on effectue un certain type de calcul) ou des exercices (points de calcul ou de raisonnement).

Chaque soir :

  1. Revenir sur ses incompréhensions de la journée (marqués en jaune) et les reprendre par écrit (exercices) ou en lisant le cours du cahier et du livre (notions),
  2. apprendre les nouvelles définitions de la journée (c’est à dire être capable de les écrire sans se tromper une heure après),
  3. faire l’inventaire des nouvelles méthodes vues dans la journée, qu’elles aient été vues dans le cadre de l’exposé du cours ou d’un exercice et les marquer (bleu fluo),
  4. si après reprise une question, notion ou méthode ne pose plus de problème, la marquer (vert fluo),
  5. si après reprise une question, notion ou méthode pose toujours problème, interroger le professeur à la première occasion.

Avant un ds :

  1. Revenir sur les échecs du précédent ds qui seraient au programme du ds à venir,
  2. revenir sur les incompréhensions marquées normalement de vert ! et vérifier qu’elles sont levées,
  3. vérifier que les définitions du cours sont toujours en mémoire (les écrire sans les regarder),
  4. vérifier que les méthodes sont bien comprises (refaire un exercice type qui les met en oeuvre pour chaque méthode) et sont toutes au vert,
  5. vérifier que tous les exercices ayant été marqué de jaune sont au vert.

Après un ds :

  1. Détailler pour chaque échec quelle est sa nature - définition mal mémorisée, méthode mal retenue, erreur de calcul - et inscrire le bilan détaillé de ces échecs sur le ds (ou une feuille insérée ou agrafée),
  2. pour les erreurs de calcul, refaire les calculs, rechercher des exercices d’entraînement (demander éventuellement au professeur),
  3. pour les définitions mal mémorisées, s’interroger sur la façon de les apprendre, de se les réciter, éventuellement décider de les réciter systématiquement à une autre personne, et les réapprendre,
  4. pour les méthodes mal retenues, reprendre l’exercice du ds et un exercice type fait avant le ds,
  5. reprendre tout ce qui précède quelques jours après pour voir si les erreurs sont au passé..